· EN · FR ·

Recherche postdoctorale

Si faire un postdoc en philosophie à l’UCLouvain vous intéresse, on a hâte d’entendre vos projets ! Vous rejoindrez une communauté dynamique dans notre Centre de philosophie des science et sociétés (CEFISES): trois professeurs permanents, deux professeurs émérites, de nombreux·ses chercheur·se·s en postdoctorat, et étudiant·e·s en doctorat et masters. Si votre travail porte sur un sujet qui tombe dans le champ de ma recherche, ou qui est à l’intersection de la recherche de nos divers professeurs (y compris la philosophie de la physique, l’épistémologie générale, la métaphysique des sciences, la logique, le raisonnement ou l’explication scientifique, la philosophie de l’esprit, et plus), nous serons heureux d’évaluer votre candidature.

Programmes de subventions

Il y a beaucoup sources de financement pour la recherche postdoctorale. Ce qui suit est une liste des programmes permanents permettant à un·e chercheur·se de proposer son propre projet que nous évaluerons dans un processus de revue interne de la faculté de CEFISES.

  • UCLouvain offre chaque année des postes postdoctoraux financés par un fonds internes, le FSR.
  • Le FNRS (l’organisation pour le financement de la recherche de Wallonie) offre des postes de Chargé de recherche pour postdocs.
  • Le WBI (Wallonie-Bruxelles International, une partie de la Fédération Wallonie-Bruxelles) offre des postes bourse d’excellence IN-WBI pour des postdocs qui sont titulaires d’un doctorat d’une université étrangère.
  • Le programme Marie-Curie-Action offre des postes « individual fellowship » pour des postdocs. Les candidatures ouvrent normalement dans le printemps, et les dossiers sont dûs durant le mois de septembre.

Enfin, je propose souvent des postes postdoctoraux dans le cadre d’autres demandes de subvention pour des projets spécifiques, qui sont affichées ci-dessous.

Toutes ces bourses sont bien financées, et UCLouvain est un endroit convivial, actif, et stimulant pour travailler. Pour plus d’infos sur le CEFISES, regardez le site web du centre. Si vous souhaitez soumettre une application, veuillez m’envoyer un courriel !

Questions fréquemment posées

1. Combien d’argent payez-vous ?

Les bourses postdoctorales belges se déclinent dans deux voies, ce qui dépend de si ou non vous êtes maintenant en Belgique ou vous avez travaillé ou étudié là pendant les dernières années. Si vous êtes hors de la Belgique, vous êtes eligible pour une bourse “condition mobilité.” Ces sont très attractifs, avec un schème de taxation très avantageux. Selon votre ancienneté (ans après doctorat), le financement va de €2.500 à €2.700 par mois net (dernière mise à jour: 2021).

Pour celles et ceux qui ont travaillé déjà en Belgique, votre salaire sera similaire, mais c’est plus difficile de calculer car on paye aussi vos cotisations de sécurité sociale, pension, plus d’impôts, etc.

Notamment, il n’y a pas de salaire supplémentaire si vous choisissez d’enseigner un cours. Les bourses postdoctorales n’inclut normalement pas d’enseignement, et parfois les subventions interdisent l’enseignement complètement. Si vous voulez enseigner, c’est quelque chose dont vous devez m’informer tout de suite et on peut regarder les opportunités qui sont disponibles.

Bref, ces sont des salaires compétitifs dans le plan international, et ils sont certainement suffisants de vivre confortablement en Belgique.

2. Où habiterai-je ?

Notre personnel et professeur·e·s habitent une grande variété de régions, dont Louvain-la-Neuve, plusieurs villages environnants dans la campagne wallonne, ou Bruxelles, qui est un grand pôle multiculturel Européen. Vous pouvez donc choisir parmi beaucoup d’aménagements selon vos besoins.

Au niveau familial, la qualité de l’éducation belge est généralement très élevée (et l’éducation publique commence dès l’âge de 2 ans et demi), et la Belgique tend à être exceptionnellement bien adaptée à l’accueil des enfants et des animaux domestiques.

3. Quel type de formation puis-je m’attendre ?

Comme vous voyez en lisant le reste du site web ici, notre groupe travaille principalement dans la philosophie et l’histoire de la biologie, avec de la recherche importante aussi sur les humanités numériques et l’éthique de la science et de la technologie. Plus précisément, alors, on cultive des compétences spéciales dans l’histoire et la philosophie intégrées de la science (integrated HPS) et l’application du forage de texte aux problèmes philosophiques. Si vous voulez apprendre plus sur des choses comme ça, c’est absolument notre but.

Plus largement que ça, vous devez gagner un poste lorsque vous êtes terminé. Ça implique donc que vous avez besoin de formation dans la rédaction des subventions, écriture et publication, la structure de votre programme de recherche, et quelques autres petites choses comme comment faire des évènements, l’administration, etc. La marché du travail académique est un dumpster fire, et il n’y a rien qu’on peut faire avec ça — sauf essayer d’améliorer votre CV et gagner de l’argent pour vos recherches.

Notre group a largement réussi dans le concours des subventions après mon arrivé en Belgique, et je m’attends que ça continuera et que c’est quelque chose que je pourrai vous aider à apprendre. Même chose pour la publication; j’essaie d’encourager co-écriture et collaboration assez radicales, et si vous donc pensez que vous êtes le type de personne qui bénéficierait de cet environnement, c’est ce qu’on peut vous offrir.

4. Quoi cherchez-vous en tant que postdoc ?

Je reçois plus de demandes postdoctorales maintenant que j’ai la capacité de soutenir, même en termes de candidatures — une partie de notre succès en financement est liée, je crois, à notre choix de candidat·e·s d’avancer aux différentes subventions. Qu’est-ce que rend un dossier plus intéressant pour nous ?

  • Travail interdisciplinaire démontré — notre groupe est souvent engagé dans une variété très vaste de projets avec beaucoup de types différents de parties prenantes.
  • Travail collaboratif démontré — même idée, on travaille très souvent dans des groupes petits ou moyens sur des projets différents, et la capacité de faire ça fait une grande partie de notre culture.
  • Une histoire de bonne écriture — pas forcément des publications, car le doctorat de chaque personne est différente. Mais votre but pendant un postdoc devrait être d’écrire un tas de bonnes choses, et la meilleure indice de ça est l’autre écriture que vous avez déjà faite.

5. C’est quoi l’UCLouvain ? Vous voulez dire KU Leuven ?

No, je ne veux pas dire KU Leuven. (Ils sont en haut de la rue, une heure par train, et ils parlent néerlandais plutôt que français. Histoire folle qui touche surtout à la politique linguistique belge, et qui n’a pas beaucoup de sens si vous n’êtes pas belge.)

On est la meilleure université francophone en Belgique, une des premières trois en Belgique en général (en fonction de qui compte et comment), et toujours parmi les meilleures universités Européennes. L’institut de philosophie est largement reconnu comme un des meilleurs instituts de l’université (avec théologie et pharmacie), et la philosophie des sciences a été importante ici dès le début du XXe siècle (ce qui date d’avant le schisme entre KU Leuven et l’UCLouvain).

6. Je ne parle pas bien anglais !

Franchement, ça pourrait poser un problème. Pour autant que l’université est bien francophone, au niveau de la recherche, notre groupe travaille surtout en anglais (y compris nos réunions), et c’est plutôt la même chose pour notre centre (CEFISES) en philosophie des sciences. C’est certainement possible de faire un postdoc ici seulement en français, mais ça vous rendra un peu éloigné·e des autres membres de l’institut. C’est vrai aussi que j’aurai beaucoup moins d’avis sur votre carrière si vous pouvez seulement chercher des emplois dans le monde francophone.

7. Autres ?

Si vous avez des questions sur la vie d’un postdoc, n’hésitez pas à m’envoyer un message, et j’essaierai soit de vous répondre moi-même, soit de vous mettre en contact avec quelqu’un qui le peut !

Postes postdoctoraux

Tous les postes qui s’ouvrent dans le labo (plutôt que les appels permanents pour les postdocs FSR et FNRS) seront annoncés ici sur le site web, ainsi que par les voies normales (comme PHILOS-L, PHILOS-NL, et philJobs).

Postes actuels

Aucun pour le moment – gardez un œil sur cette espace

Anciens postes

Le campus d’UCLouvain [EmDee, Wikimedia Commons]